Bus des femmes
58 rue des Amandiers
75020 Paris
T. 01 43 14 98 98

lundi, mercredi 09:30 18:00

jeudi, vendredi 09:30 18:00

mardi 09:30 13:00

samedi, dimanche fermé

Bilan Post-loi: les Travailleuses du sexe sacrifiées

Invisibilisation, paupérisation, isolement et stigmatisation, ainsi que violences et risques de santé sont les conséquences alarmantes de la loi de pénalisation des clients sur les vies des travailleurSEs du sexe.

Alors que toutes les associations de santé et les organisations de personnes concernées -les travailleurSEs du sexe elles-mêmes- dénoncent la violence législative à leur encontre, alors que qu’un rapport d’enquête interassociatif s’apprête à paraître, rendant ses conclusions sur les effets mortifères et iniques de la loi, le gouvernement continue à considérer que les vies des personnes exerçant le travail sexuel ne comptent pas.

Pour l’abrogation de la loi de pénalisation des clients, pour réclamer le régularisation de tou,tes,s les migrant,e,s TravailleurSEs du sexe et pour que cessent les infâmes rafles à leur encontre, pour l’abrogation des arrêtés municipaux entravant la liberté de circulation et d’exercice des travailleuses du sexe, pour que soient respectées nos voix et nos choix :
Soyons présenteEs, fortes et solidaires, pour imposer la prise en considérations de nos vies et de nos droits humains.

AlliéEs et TravailleurSEs du sexe : Rendez-vous samedi 14 avril 2018 place Pigalle à 14H